Mes anecdotes sur vivre seule !

Bonjour toi,

J’espère que tu vas bien. Comme je te l’ai confié sur Instagram, j’étais en plein déménagement et je n’arrivais pas à tout gérer en même temps (l’occasion de te renvoyer sur mon article sur comment tout gérer en même temps ? ahah). Mais la bonne nouvelle, c’est que cette petite période m’a inspiré un article. Alors si toi aussi tu découvres ce qu’est vivre seule, tu vas certainement te reconnaitre dans mes propos.

Envie de vivre seule

Pour clarifier les choses, vivre seule est un choix, et j’avais cette envie de vivre seule depuis un moment. Je sais que certains ne veulent pas vivre seuls de peur de la solitude mais il y a tellement davantage à cela !

Faire ce que tu veux

Tu peux faire ce que tu veux, quand tu veux. Tu as ton propre rythme ! Pas la peine de stresser quand l’autre hurle qu’il a faim alors que toi, tu viens à peine de prendre ton petit déjeuner. Tu veux rester dans ton lit toute la matinée ? Fais-le !

Le déménagement

Tu te dis que tu déménages seule et que tu as peu de choses à emporter par conséquence ? Figure toi que pas du tout ! J’ai fait mon emménagement en C3 et en polo. De plus, tous mes meubles sont neufs, du coup j’avais beaucoup moins de cartons que la normale. Pourtant, je me suis vite vue dépasser et j’ai essayé de faire un tri au maximum.

Se faire livrer

Comme je viens de l’aborder, je me suis faire livrer mon lit, mes armoires, tables etc, tout le nécessaire. Sauf que la chose moins cool est que lorsque tu travailles et que tu vis seule. Qui reste à la maison pour réceptionner les commandes ? Si la livraison est transférée au point relais, qui t’aide à tout porter jusqu’à chez toi ? Ma technique ? Faire les yeux doux pour qu’une personne de mon entourage se libère et qu’on fasse des relais. Un grand bravo au service livraison de Conforama, qui te donne un lien où tu vois le service de livraison qui se déplace, à combien de minutes il se trouve de chez toi ainsi que ton numéro de rang. J’apprécie et j’applaudis !

Un grand lit pour toi toute seule

Ça c’est la partie que je préfère sur vivre seule. Tu sais, souvent on te demande, si tu dors à gauche ou à droite. Pour ma part, la question ne se pose pas : je dors au milieu du lit. D’ailleurs, tout le monde me disait « tu verras les premières nuits, ce sera difficile, tu auras le sommeil léger » etc. C’est tout le contraire, je fais des nuits de 9h non-stop où je dors comme un bébé.

Les courses : toujours tout trouver en mini-format

Vivre seule implique se faire à manger pour une personne. La dernière fois, je faisais mes courses avec une collègue qui vit seule également. Elle riait car on cherchait toutes les deux, tous les petits formats : un petit pot de sauce, un petit sachet de salade etc. J’ai l’impression de faire des courses en miniature depuis que j’apprends à vivre seule.

La décoration est à tes goûts

Je me suis faite très plaisir en aménageant mon appartement. Pour la décoration, j’ai choisi tout en rose et doré (jusqu’au micro-ondes rose !). Alors pour certaines personnes de mon entourage, ça fait « trop petite fille ». Mais c’est MON appartement et le lieu où je dois me sentir bien. Peu importe l’avis des autres, il est à mon goût. En revanche, une de mes amis m’a avoué qu’elle adorerait mettre du rose dans son appart mais vivant avec son fils, il refuse catégoriquement cette couleur. Je me suis trouvée chanceuse d’avoir bien suivie mes envies et c’est un des plus gros avantages à vivre seule.

Ne pas réussir à ouvrir un pot de confiture

L’anecdote marrante, je me suis achetée un pot de confiture mais impossible de réussir à l’ouvrir. Je devrais penser à me remettre à la muscu, mais en attendant comment faire ? Mon proprio arrivait dans une heure et je me suis dis que si je ne réussissais pas à l’ouvrir avant son arrivée, je me résoudrais à lui demander. J’ai fait appel à mon meilleur ami Google pour tenter de trouver des astuces de grand-mère et rapidement, j’ai pu réussir à gouter enfin ma confiture à la fraise !

Le courrier, tu ne veux plus l’ouvrir

J’ai reçu trois courriers depuis mon arrivée qui sont trois factures. Surtout que les factures, tu ne les divises pas, tu sais que le montant est entièrement pour toi. Je me résigne à ne plus regarder tous les jours ma boite aux lettres. C’est mieux pour mon moral ahah.

Le moindre bruit, tu sursauteras

Je vis dans une résidence calme. Si calme, que lorsque j’entends le moindre bruit, je sursaute ! Le pire je pense est que mon balcon se situe au premier étage. Moi qui suis assez parano, je me disais que j’étais sure qu’on arriverait à l’escalader pour me cambrioler. Je demandais l’avis de ma famille; histoire d’être rassurée. C’était sans compter sur le soutien de mon père qui m’affirma qu’on pouvait effectivement l’escalader. Est-ce que je suis d’autant plus parano depuis ? Tu connais la réponse ! Ahah Sans compter, le local poubelles qui se situe au sous-sol au fond du parking ! Je tape un sprint à chaque fois.

Google est mon meilleur ami

Je l’ai raconté plus haut, mais à ma moindre interrogation, je demande l’avis de Google. Je devrais d’ailleurs penser à supprimer mon historique, quand je vois les recherches bêtes que je peux effectuer.

L’avis de mes abonnés m’a sauvé d’une hypothermie

Si tu ne me suis pas sur mon Instagram, c’est le moment ! Je te sollicite beaucoup pour avoir ton avis mais là tu m’as sauvé. J’avais un problème de chauffage et mon proprio n’arrivait pas à résoudre le problème. J’ai pu compter sur les adultes en devenir de mon Instagram pour enfin avoir du chauffage. Il fait déjà froid à Lille !

Comment bien vivre seule ?

Beaucoup se pose la question de bien vivre seule et être heureuse. Je pourrais te citer tellement davantage. Même si je conçois que pour certains, à la longue, la solitude pèse. Tu peux prendre du temps pour toi, savourer le calme, prendre toute la place dans le lit, manger ce que tu veux quand tu veux, choisir le programme télé (ça va vite avec moi, je n’ai pas de télé ahah).

Ton avis sur vivre seule

Je veux tout savoir. As-tu déjà vécu seule ou envisages-tu de sauter le pas ? Est-ce que cela t’angoisserais de vivre seule ? Je veux également connaitre toutes tes anecdotes ! N’hésite pas à tout me raconter dans les commentaires ou à te confier sur l’Instagram devenir adulte.

A très vite !

2 commentaires Ajoutez les votres
  1. Vivre seule a été une révélation pour moi!
    Il faut dire que je suis très solitaire comme fille. Après il ne faut pas avoir peur de demander de l’aide pour un déménagement par exemple ou quand il y a un truc qui ne fonctionne pas. Avec le temps on apprend.
    C’est quand même le summum de la liberté!!

  2. J’ai vécu seule la première fois à … 33 ans ! Avant j’étais en famille, puis avec ma sœur, puis avec mon chéri de l’époque. Pas évident au début mais du coup je pense que j’aurai besoin d’une certaine phase d’adaptation le jour où je revivrai en couple 😁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *