Les 10 choses qu’on utilisait dans les années 90/2000 !

Bonjour toi,

J’espère que tu vas bien.
Après avoir abordé les choses qui me faisaient comprendre que je devenais une adulte.
Aujourd’hui, j’ai envie d’abordé avec toi, les 10 choses qu’on utilisait dans les années 90/2000 et qui signifient que le monde a évolué ! Tu sais les choses que tu utilisais dans ton enfance et qui maintenant n’existent plus tant le monde a évolué et l’innovation ne cesse de progresser à une allure élevée !

 

Les 10 choses qu’on utilisait dans les années 90/2000

Un plan papier

Le GPS n’existait pas, on n’avait pas non plus de téléphone qui nous permettait d’avoir l’application Google Map. Les voitures n’avaient pas d’ écran intégré et la seule chose qu’on disposait pour trouver notre chemin était…un plan papier. Tu te souviens que tes parents l’utilisaient ? Le passager était en charge de guider le conducteur; en endossant le rôle de « je lève rapidement la tête pour regarder sur quelle route nous sommes, je trouve cette dite rue sur le plan, je souligne le point d’arrivée et je guide mon partenaire. » Toute indication est bonne à prendre, et bien sur, nous, enfant, nous devions participer « regardez si vous voyez la rue untel » etc. Quand on en avait marre, on s’arrêtait, ouvrait notre vitre à la main et on demandait à un passant s’il savait où était situé notre point d’arrivée ! Ahah que de souvenirs !

Une cabine téléphonique

Si tu es un jeune d’à peine 20 ans qui lit cet article, tu ne dois peut-être pas savoir de quoi je parle ahah. Le portable n’existait pas ou très peu, il venait à peine de sortir. Alors pour passer un coup de fil c’était soit le fixe soit la cabine téléphonique. On mettait de l’argent et on avait le droit à x minutes de communication. Il existait aussi les cartes prépayées à utiliser dans la cabine. Je me souviens avoir été triste quand la cabine téléphonique au bout de ma rue a été enlevée. Heureusement, les anglais ont conservé leurs mythiques cabines téléphoniques rouges !

Un walkman

Tu te souviens ? On se baladait avec notre casque et nos cassettes avec nos chansons préférées. Pour enregistrer nos cassettes, on les mettait dans notre radio-cassette, et à chaque fois qu’une chanson qu’on appréciait passait à la radio, on devait se précipiter d’appuyer sur enregistrer et de stopper à la fin de la chanson, sous peine d’avoir un morceau de pub durant ton morceau ahah. Pour rembobiner notre cassette, on utilisait des crayons et on tournait. Tellement vintage !


Un magnétoscope

Pareil pour les émissions/films à la télé, on les enregistrait sur le magnétoscope. Pour nous Netflix n’existait pas et encore moins Youtube. Si on voulait regarder un clip par exemple, on attendait qu’il passe à la télé et on l’enregistrait ! La vie est tellement plus simple maintenant ahah.

Appeler sur le fixe


Pour joindre un pote maintenant, tu disposes de tout un tas de canaux de communication tous plus rapides les uns que les autres. Sauf qu’avant, on ne possédait pas de téléphone portable. Alors pour tenter d’avoir ton meilleur pote au téléphone, tu devais appeler sur son fixe en priant de ne pas tomber sur un parent qui décroche. Sinon tu étais obligée de dire cette fameuse phrase «  Bonjour Madame, pourrais-je parler à Théo ? C’est Sophie, une amie de classe. » et comme le coût de la communication était élevé on devait faire vite avec que les parents nous grondent ahah. On est loin de nos forfaits illimités !


La photocopieuse

Avant lorsqu’on devait fournir des documents photocopiés, on n’avait pas d’imprimante ni de scanner etc. Alors le rituel était de se rendre à la Poste pour effectuer une photocopie en noir et blanc à 20 centimes. Et autant vous dire, qu’il y avait toujours une file d’attente et que bien souvent, il fallait appeler le Monsieur Poste car il y avait régulièrement des problèmes.


Internet


Avant, Internet n’existait pas et bien qu’il ait complètement révolutionné notre vie, maintenant on se demande : mais comment on faisait avant ? Lorsque l’on cherche une information, on se rend directement devant notre ordinateur pour faire une recherche Google. On commande aussi bien nos vêtements que nos courses : plus besoin de se déplacer ! Lorsque l’on se rend aux administrations effectuer des papiers, on nous dire «  de nous rendre sur le site Internet et de remplir le formulaire en ligne ». Tout se fait par mail. C’est une révolution !


Surtout que nous, enfants nés dans les années 90, on a connu les forfaits Internet « dix heures par mois ». Les formules illimitées sont apparues bien plus tard. On devait se la jouer stratégique pour utiliser nos dix heures et se les partager équitablement dans la famille. Un vrai challenge ! ahah

Développer des photos

Là aussi, le monde a beaucoup évolué du côté photographique ! Avant, on achetait soit un appareil photo jetable c’est-à-dire qu’on pouvait faire 35 photos seulement avec ou soit on achetait des pellicules que l’on insérer dans l’appareil photo. Dans les deux cas, on devait les apporter dans les magasins spécialisés pour les développer. Ainsi, dix jours plus tard, on retournait avec notre petit ticket et on avait enfin nos photos entre les mains. Les réglages pour prendre une photo n’existait pas, les retouches non plus.

On découvrait si on avait ou non une belle photo. Parfois, on avait des surprises ahah ! Exemple : 30 photos à contre-jour, génial ! Ahah Maintenant, notre téléphone nous suffit pour prendre une photo, on peut en faire tant qu’on veut et surtout on a tous une ou deux applis pour retoucher la lumière, le contraste etc. Je trouve que c’est l’une des évolutions les plus incroyables de notre enfance !

Utiliser un briquet lors d’un concert

Quelle nostalgie, lorsque je me suis rendue à un concert il y a deux semaines et que le chanteur nous a dit « Sortez vos téléphones, je veux voir des lumières partout ». Avant, à la place on nous aurait demandé de sortir des briquets pour mettre une ambiance similaire. Tu en vois toi des gens avec les briquets allumés lors d’un concert, maintenant ? Ahah


Payer par chèque et en franc

On voit sur toutes les devantures des magasins « Nous n’acceptons plus les chèques ». Alors qu’auparavant, c’était le moyen de paiement le plus utilisé. On devait en commander à la banque et on remplissait à la main à la caisse nos petits chèques. Depuis, les cartes bleues et le sans contact ont fait leur apparition. Et je dois t’avouer que je ne dispose que de ma carte bleue et jamais de liquide désormais. Sans oublier le passage à l’euro, car  il y a eu le changement de monnaie mais avant on payait en franc ! Que de souvenirs !

 

J’espère que cet article t’as plu. Dis-moi quelles sont les choses que tu utilisais dans ton enfance et qui maintenant ont totalement disparu pour laisser place à la technologie et l’innovation !
Tu peux t’abonner à l’Instagram du blog, c’est gratuit et ça me ferait plaisir !


A très vite !

15 commentaires Ajoutez les votres
  1. 🤓👌✍… Excellent sujet,qui nous rend tous un peu nostalgique, de ce passé qui n’est pas si lointain !…
    Il était beau,le temps des lettres envoyées et autres cartes postales,aussi..✉💌👫…
    Le minitel,la VHS,le vinyle 💿♬…etc..
    Bravo encore 🐠.•°•.•°💧💦

  2. Lire ton article me fait sentir veille. Merci. Le magnétoscope c’était la vie avec les Disney !!
    Olala je me souviens quand j’avais un forfait genre tant de sms par mois ou genre sms illimité qu’à partir de 17h et 1h d’appel haha
    En 2000 Instagram et tout le reste n’était pas là et dès fois c’est tout de même mieux mais sans internet on ne se serait pas connu alors j’aurais été triste 🙁 HEUREUSEMENT qu’on se connait en VRAIE maintenant hihi

    Gros bisous ma queen
    Signé Makmak

    1. Mais oui le forfait téléphonique limité ! Ou les cartes prépayées avec 50 sms seulement, il fallait faire en sorte que tout le contenu entre dans un seul sms ! Ahah

      Merci pour ton message !

      A très vite !

  3. Que de souvenirs et de nostalgie ♥ Lors du dernier concert où je suis allée quelqu’un a utilisé un briquet, la foule s’est tournée vers lui comme si c’était un ovni !

  4. Coucou mon humoriste préférée,
    Trop chou ce petit post. Ça nous renvoie à quelques années en arrière, dis-donc.
    J’aime beaucoup ce genre de post, surtout quand c’est de ta plume.
    A très vite par ici, des bisous ♥

  5. Coucou ma douce! Etant un baby des années 90 il y a des choses qui me rappellent des doux souvenirs, notamment les plans papiers que mon père déroulait sur le tableau de bord, et le copilote sur sa droite qui était en général ma mère haha 😀 trop chouette ce post! <3

  6. De mon temps (my god) la clim n’existait pas dans les bagnoles et la ceinture pas obligatoire! Sinon j ‘attends toujours une solution (une vraie bonne solution ) pour le repassage… 😀
    Bisous bisous
    Flo

    1. AHAH le  » de mon temps » m’a achevé !!
      Je vote POUR une solution pour le repassage également !! ahah

      A très vite !

  7. Haha je retombe en enfance !!! Je me souviens des premières connexions internet, interminables, avec un bruit étrange, et qu’il fallait couper lorsqu’on voulait passer un coup de fil !!! Mon walkman a moi était un balladeur CD, une vraie révolution, même si ça ne rentrait dans aucune poche !
    En ce qui concerne les photos, j’avoue qu’on en parle souvent, du fait de ne plus les développer, eh bien moi ça me manque, et d’ailleurs, je compte faire des développements, histoire de faire des petits albums souvenirs de nos vacances, ou évènements spéciaux, façon scrapbooking, car ça me manque de ne plus pouvoir regarder mes photos dans un album 🙂

    1. Content que mon article ait pu te plaire !
      « même si ça en rentrait dans aucune poche » ahah c’est vrai qu’on devait le garder entre nos amis !
      Ohh oui, je fais de plus en plus d’albums photo pour garder un souvenir papier ! Je valide ton idée.

      A très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *