Souvenirs de la rentrée scolaire !

Bonjour toi,

J’espère que tu vas bien. Aujourd’hui, nous sommes le 02 septembre 2019 et pour la plupart d’entre vous, les vacances s’achèvent. Le mois de septembre est synonyme de bonnes résolutions, nouveau départ mais surtout… rentrée scolaire ! Bien que la plupart d’entre nous, ne vivons plus de rentrée scolaire, j’ai fait appel à toi sur Instagram afin de faire un retour en arrière en me remémorant les souvenirs de la rentrée scolaire.

Les achats de fournitures à la rentrée scolaire !

Je crois que le premier souvenir qui me vient en tête lorsque j’entends le mot « rentrée scolaire » est l’achat de fournitures scolaires. Tu te souviens des listes interminables que l’on avait au collège ? Papier canson, pinceaux avec des numéros spécifiques, gouaches, règle pour les cartographies en géographie, protège-cahiers, flute, cahier de musique etc. Puis tu négociais toujours avec tes parents pour obtenir LE modèle que tu souhaites. Je me souviendrais toujours que j’avais le droit de choisir le stylo plume qui me plaisait et l’agenda. Avec cette remarque fabuleuse que je suis sure que tu as entendu toi aussi « t’as intérêt à bien travailler et à me ramener de bonnes notes ». Comme si, le fait d’avoir un bel agenda nous permettait d’avoir une meilleure mémoire pour se souvenir de nos cours et nous remonterait instantanément nos notes.

Quant au choix des fournitures, c’était l’entre-deux, pas des marques mais pas les premiers prix, juste le milieu de gamme pour ne pas avoir trop honte face à nos camarades en sortant de notre trousse nos fournitures premiers prix 🙁 . J’avais presque oublié, le fait qu’on devait se procurer une blouse pour les cours de techno et de chimie.

Il y avait également le choix du sac qui nous accompagnera quotidiennement. Tu te souviens du poids de nos cartables avec tous les livres et cahiers qu’il fallait amener chaque jour ? Le pire, c’était l’organisation du livre pour suivre les cours. Avec nos voisins, il fallait se mettre d’accord sur le rythme « une semaine sur deux, c’est toi qui amène le livre !» . La solitude quand au final, ton voisin était absent et tu n’avais pas de livre. Mieux encore, lorsque tes professeurs font le plan de classe de cette façon : un bon élève à côté d’un mauvais élève. Le bon élève se faisait toujours avoir car le turbulent faisait son rebelle et n’amenait jamais le livre. Est-ce qu’on remarque mon vécu parce qu’au collège j’ai toujours été première de classe ? Ahah, malheureusement au lycée, les rôles se sont inversés. La crise d’ado parait-il…

Une jolie tenue et la nouvelle coupe de cheveux !

La partie que je préférais lors de la rentrée scolaire : choisir sa tenir de rentrée. C’est un peu bête, parce que le premier jour tu donnes tout avec tes nouveaux vêtements mais les autres jours qui suivent, tu ressortiras tes fringues habituelles. Alors, le premier jour, on se met au max. C’est le moment ou tout le monde va se scruter en disant « ah t’es dans ma classe » et tu veux prouver que tu as pris soin de toi tout l’été. C’est un peu « la nouvelle toi », ce qui détermina si tu feras partie des clans des loser ou des chipies. Avec le recul, je trouve cette mentalité triste mais c’est le souvenir que j’ai…

Pour l’étape coiffeur, il fallait calculer le meilleur moment pour s’y rendre, car évidemment avant chaque rentrée, tous les parents amènent leurs enfants afin qu’ils soient les plus beaux.
Pour ensuite prier à chaque mot de l’école; lorsqu’ils recevront le message suivant « une avalanche de poux a fait son apparition, merci de vérifier les cheveux de vos enfants et d’adopter le traitement adéquat » Ahah.

Les sujets de conversation à la rentrée des classes !

Si tu étais dans la même école, tu retrouvais tes amis que tu connaissais déjà, puis viens les petits nouveaux. Tu crains que tes amis te tournent le dos pour passer du temps avec. Mais, en même temps, tu ne veux pas laisser le petit nouveau de côté. L’embarras, le choix stratégique à faire !
Tout le monde parlera et surtout exagérera tout ce qu’il a fait son été pour montrer qui a une meilleure vie par rapport à l’autre. J’ai l’impression de n’avoir que des souvenirs négatifs de l’école mais je t’avouerais que je n’y retournerais pour rien au monde même si je n’ai jamais réellement rencontré de problèmes avec mes camarades. J’étais la petite déléguée de classe ahah.

Le pire c’est qu’à « notre époque », on ne pouvait se donner de nouvelles. On commençait seulement à avoir un téléphone au milieu du collège mais on était limité avec nos 50 SMS. A moins, d’appeler le téléphone fixe ou d’aller taper à la porte de ta/ton camarade, tu ne pouvais le voir. Chose qui change désormais avec les téléphones que disposent les enfants de plus en plus tôt et les réseaux sociaux où certains montrent tout ce qu’ils font. Suis-je inquiète ? Evidemment ! Je t’invite à lire mon article sur : Instagram, influence ou manipulation ?

L’occasion de se fixer de nouveaux objectifs !

Tu te souviens, après le nouvel an c’est au mois de septembre où l’on décide le plus de se fixer de nouveaux objectifs. On se dit qu’il y a eu trop de laisser aller et on se promet de reprendre un rythme sain. On promet d’avoir de bonnes notes à l’école et réviser chaque soir sa leçon en rentrant de l’école (du moins les quatre jours qui suivent la rentrée scolaire ahah).

Tes souvenirs de la rentrée scolaire !

Je t’ai demandé de me confier le souvenir de la rentrée scolaire que tu conservais sur Instagram. C’est marrant de se rendre compte qu’on garde tous des souvenirs similaires de la rentrée scolaire : « l’odeur des protège cahiers », « l’agenda à choisir » qu’on n’oubliera pas de customiser de mots de nos copines en permanence avec des stylos pailletés ou parfumées, « la bourse aux livres ». Pour d’autres personnes, c’est un souvenir particulier qu’il garde de la rentrée scolaire : « j’étais en primaire et j’y suis allée en chausson lol », « assise sur la moquette de ma chambre à ranger toutes mes fournitures, j’étais contente ». Ou encore « les fournitures… ma partie préférée avec le premier jour : présentez-vous ! C’était une journée tranquille ». Cette journée pouvait être moins tranquille : « j’avais acheté plein de nouvelles affaires scolaires et une personne a renversé tout son jus d’orange dessus ».

La rentrée scolaire du point de vue d’un adulte !

C’est marrant car du haut de mes 28 ans, c’est la deuxième année où je n’ai plus aucune rentrée scolaire et c’est la première fois où j’en suis nostalgique. J’ai l’impression d’être spectatrice et de ne plus y participer. Je l’explique par le fait qu’après mes études, étant auto-entrepreneur, je voyais les choses différemment. Cette année, j’assiste plutôt aux conversations de mes collègues qui préviennent de leur arrivée tardive lundi car ils accompagnent leur enfant le premier jour et le stress de certains car pour leurs enfants c’est l’année du BAC. Un diplôme qui me parait désormais lointain.

Alors, même si je sais que Jean-Pierre Pernaut fera son journal télévisé de 13h en montrant des reportages sur la préparation des élèves, les pleurs lors du départ des parents ou encore le stress d’eux car ils ont l’impression de les abandonner.

Du point de vue d’un adulte, c’est l’occasion de faire un point où tu en es dans tes résolutions du mois de janvier et de t’en fixer de nouveaux ! Puis, ne te prive pas de te faire plaisir en achetant une nouvelle paire de chaussures ou d’adopter  une nouvelle coupe de cheveux. Pour certains adultes, c’est l’occasion de partir en voyage car tu as pu poser tes congés hors vacances scolaires. Je t’applaudis pour ce merveilleux choix !

J’espère que cet article t’as plu et t’as rappelé de bons souvenirs de la rentrée scolaire. Si tu as vécu ta rentrée, j’espère que tout s’est bien passé. Si tu la vis dans les prochains jours, je te souhaite le meilleur ! Pour tous les adultes en devenir qui me lisent, ne perdons pas cette habitude de se fixer de nouveaux objectifs.

N’hésite pas à me dire dans les commentaires des souvenirs de la rentrée scolaire que tu conserves. Tu peux partager cet article à une personne nostalgique de ces moments. N’oublie pas de me suivre sur Instagram, la communauté grandit de jour en jour et ça me fait super plaisir.

A très vite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *