Mon voyage à Montréal !

Bonjour toi,

J’espère que tu vas bien.
Si tu me suis sur Instagram, tu as pu suivre mes dernières vacances. Je suis ainsi partie une semaine au Canada et plus précisément  en voyage à Montréal.

Ce voyage fut un peu particulier par rapport à mes dernières vacances à Malte car Montréal était la destination que je rêvais de faire depuis deux bonnes années et je n’ai absolument pas été déçue.

J’avais peur d’éprouver de la déception en me rendant à Montréal, cette appréhension de l’avoir trop idéalisé. Ce ne fut le cas fort heureusement et bien au contraire. Montréal, tu m’as subjuguée par ta beauté, tes feuilles qui tombent, tes couleurs qui ont mis mes yeux en forme de coeur en visitant le Mont-Royal et le jardin botanique. Tu m’as accueilli les bras grands ouverts par ta sympathie et la bienveillance des Canadiens. Montréal, tu m’as appris ton accent québécois et nos différences de langage. Tu m’as apaisé le temps d’une semaine et m’a rendu plus qu’heureuse. Ta douceur, ta propreté, ton indulgence, ta générosité, ton sourire font que je n’ai qu’une seule envie : te découvrir encore et encore et poser mes valises un plus long moment chez toi.

Alors si toi aussi, tu as envie de te rendre à Montréal, je vais te donner tous mes conseils et les incontournables à visites selon moi.

Mes conseils lors de mon voyage à Montréal

La météo au mois d’octobre à Montréal

Je suis partie en voyage à Montréal fin octobre et niveau temps, on a eu le droit à des flocons de neiges et des températures négatives. Pour eux c’est rien face à ce qui les attend, mais pour nous français, c’est le temps que l’on a en Janvier/Février.
Les températures venaient juste de baisser à notre arrivée car d’un seul coup, ils se sont tous mis à acheter des manteaux et des grosses boots fourrées tandis qu’ils soldaient les vêtements/chaussures de l’automne (ce que nous, nous portons actuellement).

Le civisme des Canadiens

Une chose à savoir lorsque tu te rends à Montréal et au Canada en général je pense est que les policiers sont stricts. A peine arrivée, une personne traverse alors que le petit bonhomme était rouge. Un policier l’arrête : « Monsieur, le feu est de quelle couleur ? Papiers d’identités s’il vous plait ». Ils ne plaisantent pas. Pareil, pour le téléphone au volant, si ton téléphone est posé à la vue du conducteur, même simplement posé sur le tableau de bord, tu écopes d’une amende de 500 dollars !

La légalisation du cannabis

Lors de notre arrivée, le Canada venait de légaliser le cannabis. Une longue file se dessinait devant la boutique pour s’en procurer et il y eut plusieurs ruptures de stock durant la semaine. Notre hôtel étant située près de la rue commerçante, on avait souvent l’information. Rassure-toi, je ne m’en suis pas procurée. En tout cas, même légalisé on sent l’odeur beaucoup moins qu’en France. De nombreuses campagnes publicitaires sont diffusées et ils rappellent à de multiples reprises qu’il ne faut pas conduire sous l’usage de stupéfiants. Légalisé à partir de 18 ans, ils songent à passer la légalisation à 21 ans.

De plus, là bas, ce qui est le plus dangereux ce n’est pas l’alcool ni le tabac mais l’usage de la cigarette électronique. Son utilisation se multiplie et devient dangereuse car les Canadiens fabriquent eux-mêmes leurs cigarettes électroniques ainsi que le liquide à l’intérieur et le revendent. Cela s’avère dangereux.

Faire du magasinage à Montréal

Concernant le « magasinage » qui est le mot utilisé pour dire « shopping », les vendeurs te tutoient. Partout où nous allions, on se tutoie. On a toujours le droit à un « Salut, tu vas bien aujourd’hui ? Dis-moi comment je peux t’aider ? » Et ils aiment parler. Ils sont gentils, bienveillants, courtois. Quand à 8h du mat’, j’ai demandé la route à une personne, elle m’a répondu avec un grand sourire « ehh salut, oui alors tu vas par là puis par là » etc pareil lorsque j’ai demandé un renseignement à un autre homme qui m’a parlé pendant dix minutes. Je n’avais pas l’impression de le déranger, bien au contraire ça lui faisait plaisir.

Les tailles dans les magasins sont différentes, si ici en France, on met du « S, du M, ou du L » là bas, on porte du « petit, moyen, grand ». Tu dois prendre une taille en dessous que celle en France. Si tu fais du XS en France donc du « très petit » à Montréal, pas le choix, tu conserves cette taille.
A la caisse, on te demandera souvent si un vendeur t’as aidé durant « ton magasinage » et tu devras dire son prénom. Alors au début, on ne prêtait pas attention à leur prénom et on s’amusait donc à les décrire. A la fin du séjour, on commençait à prendre l’automatisme de toujours lire son prénom.

Concernant les clichés, je ne m’attendais pas à voir qu’ils portent tous une chemise à carreaux rouges de bucherons. Ils en vendent beaucoup dans leurs magasins.

Le langage québécois

Là bas, ils ne te demandent pas si tu possèdes une « carte de fidélité » mais plutôt une « carte à points ». Pareil, si tu payes par carte bleue, on te demandera si tu as « une carte débit ou crédit ». C’est à ce moment là qu’ils comprenaient qu’on était français.

Pour l’anecdote, si tu souhaites acheter une bougie, cela se dit « chandelle » et un parfum se nomme « une fragrance ». Au niveau du langage, on les entend souvent dire « arrête de niaiser » ou encore « languir » et « je suis en amour ».
Ils ne disent pas des « centimes » mais des « sous », par exemple : « tu veux un sachet pour 5 sous ? ».
Autre différence de langage, le « petit déjeuner » est le « déjeuner » pour eux. Notre « déjeuner » est le « dîner » pour eux et notre dîner est leur « souper ».  Au lieu de dire « de rien » ils répondent « bienvenue ».  Les prix avec une étiquette bleue signifient que le produit a été fabriqué au Québec !

Autre fait durant le magasinage mais cette fois que j’ai trouvé un peu bizarre est que lorsqu’une personne se rend aux cabines d’essayage, la personne accompagnatrice rentre avec elle dans la cabine au lieu d’attendre à l’extérieur. Je ne sais pas si c’est une simple coïncidence ou si cela fait au Canada.

Halloween à Montréal

Nous nous sommes rendues à Montréal à la période d’Halloween, on a pu voir toutes les maisons décorées et il y avait une « marche des zombies » organisée. Les Canadiens se sont tous déguisés et ont défilé dans les rues. C’est dingue la différence avec la France ! Les décorations de Noel s’installaient peu à peu et même si on n’est pas fan de l’esprit de Noel, là bas on a envie de l’aimer et de décorer toute sa maison ! On s’est rendu au magasin « Noel éternel » qui vend des décorations de Noel toute l’année.

La nourriture à Montréal

La nourriture est excellente est le déjeuner se sert dès 5h du matin ! Je me suis retrouvée à manger des oeufs Bénédicte, des pancakes au sirop d’érables ou encore du cheddar et du bacon dès 7h du mat’ et c’était exquis. Je n’avais absolument pas accroché à la nourriture à New-York mais là ce fut tout l’inverse. J’ai enfin pu gouter à une Poutine !

La wifi est disponible quasiment partout que ce soit dans les magasins, les restaurants ou encore dans la rue !

Le style des Montréalais

Niveau température, comme je te l’ai dis plus haut, on a eu un ressenti moins cinq degrés et j’avais juste l’impression de ressembler à un bonhomme de neige avec mes couches de vêtements. Tandis que les Montréalais restent ultra stylés malgré le froid ! Je me suis d’ailleurs demandée quelle était leur crème hydratante quand arrive leur « vrai » hiver ?
On remarque qu’ils se préparent aux tempêtes de neige car il y a des bâtons plantés dans les espaces de verdures pour les délimiter ou encore devant les escaliers pour prévenir en cas de déneigement.

A la télévision, ils passent une publicité pour faire le vaccin contre la pneumonie ! Et lorsque l’on rentre dans les magasins, il n’y a pas de tapis mais des grilles pour tenter d’enlever la neige des chaussures. Pareils, les portes sont très lourdes à pousser pour entrer dans les magasins pour préserver le froid. Promis Montréal quand je reviens j’aurais mieux travaillé mes bras à la salle !

Prendre le métro à Montréal

Le métro est quant à lui très bien chauffé ! Et surtout très propre. Un tarif simple pour un ticket de métro est de 3,25 dollars canadien ( un aller/retour : six dollars). On l’a utilisé qu’une seule journée, on a donc pris un pass journée à 10 dollars canadien. A noter qu’au moment où nous y étions, un euro valait un dollar cinquante. Les prix sont toujours affichés sans taxes et il faut donner un pourboire. On dit que c’est « fortement conseillé » d’en donner un mais je dirais que c’est « obligatoire » car le serveur vérifiera toujours. Si tu n’en as pas mis, il n’hésitera pas à le réclamer.

La courtoisie des Canadiens

Enfin, je terminerais par mettre un poing d’honneur sur la courtoisie et la gentillesse des canadiens. Ils vous tiennent toujours la porte avant d’entrer dans les magasins. A la caisse d’un supermarché, il y avait de l’attente. Une caisse s’ouvre et tout le monde a attendu avant de s’y rendre,. Ils nous ont pointé du doigts en disant « c’est ton tour, tu étais là avant » et nous ont laissé passer. Quand je pense qu’en France, tout le monde aurait couru pour avoir la place… !

Les rues sont très propres, sans détritus ni excréments de chiens ! La différence est si grande avec la France ! Je n’ai pas pu m’empêcher de penser qu’un Canadien doit tellement être surpris par notre agressivité en France. La preuve, à peine arrivée en France, un mec s’est mis à râler sur moi car j’étais trop longue dans les escaliers, j’étais en train de porter ma valise de dix-huit kilos !

Au Canada, ils sont sereins et n’osent pas déranger. Deux hommes d’affaire d’une cinquantaine d’années n’osaient pas nous demander si on quittait la table pour qu’il puisse prendre notre place. C’était tellement mignon !

Pour la petite histoire attendrissante, on a entendu à plusieurs reprises la chanson « Emmenez-moi » de Charles Aznavour dans les magasins. Les vendeurs la connaissaient par coeur et dansaient dessus <3 Là bas, on se sent plus libre et surtout beaucoup moins jugé.

Visiter Montréal en octobre

Montréal se visite rapidement, les grandes choses se voient en trois-quatre jours. Mais si on veut bien prendre le temps de flâner, une semaine est une durée idéale. On a bien pu prendre le temps de s’imprégner de l’ambiance de la ville.

La rue Sainte-Catherine

rue sainte catherine montreal

pancakes erable montreal

brunch montreal

pancakes chocolat montreal

La rue principale où se trouve tous les magasins de Montréal. Notre hôtel était situé juste à côté, ce qui était fort pratique car on avait tout à disposition.
Le magasin « Simons » est notre version des Galeries Lafayette. De plus, il y a de nombreuses galeries commerciales telles que « Easton » ou le  « Complexe Desjardin » !
On trouve également beaucoup de restaurants. Par exemple, il y a une multitude de restaurants dans les galeries commerciales où tu peux commander dans des endroits différents et des tables sont à ta disposition pour vous réunir ensemble. Pratique, si tu ne t’es pas mis d’accord sur un lieu où te restaurer ! Pour les petits déjeuners et les pancakes délicieux, je te conseille : Eggspectation, l’Oeufrier, Cora. Pour un petit déjeuner sur le pouce, tourne toi vers Tim Horton !

Le Mont-Royal

vue mont-royal Montréal

Mont-Royal Montréal

lac des castors du mont-royal

ecureuils mont royal

C’était LA chose que je voulais visiter : mon rêve, le parc du Mont-Royal. On a pris tout notre temps pour monter jusqu’à avoir cette magnifique vue sur Montréal en passant par le lac des Castors. De nombreux chemins existent. Comme on s’arrêtait pour prendre sans cesse des photos et admirer les écureuils. On a mis plusieurs heures à tout faire ! Il existe bien entendu divers chemins pour arriver à la vue (escaliers etc).

Le plateau du Mont-Royal

le quartier le plateau

maison halloween montreal

C’est le quartier où l’on trouve le plus de français. On s’est baladé dans les rues et c’est là où on a pu apercevoir le plus de maisons décorées d’Halloween !

Le jardin Botanique

jardin chinois montréal

jardin botanique montréal

concours citrouille montréal

citrouille jardin botanique montreal

La seule visite que l’on a payé. On a choisi de faire le jardin botanique, l’insectarium, la serre ainsi que le spectacle des lumières. On l’a réservé pour 17h30, les places sont limitées et l’entrée est toutes les demi-heures, on a ainsi réservé nos places sur Internet. Le tout pour 20 dollars par personne, le tarif sans le spectacle est de 15 ou 17 dollars. A noter que le tarif enfant à Montréal est jusqu’à 17 ans !

On a mis trois bonnes heures pour tout faire ! C’est géant et super beau. Il y avait également un concours des citrouilles les mieux décorées. J’ai adoré !

Le parc olympique

parc olympique montreal
Il se situe juste à côté du jardin Botanique. Je dois t’avouer qu’il y a une tour penchée où l’on peut monter mais j’avais lu que la vue n’était pas géniale, ce qui nous a découragé de la faire.

Le marché Jean Talon

marché jean talon montreal

On s’y est rendu très tôt donc beaucoup de choses était fermé. En revanche, on a acheté le sirop d’érable et des bonbons à l’érable là bas. Un délice ! Le rapport qualité/prix est excellent. J’ai acheté une « sucette » ou plutôt pour les Montréalais un « suçon » au sirop d’érable.

Le village gai

village gay Montréal

village gai montreal

Je voulais absolument m’y rendre pour voir les lampions accrochés le long de la rue. Après avoir longé de fond en comble toute la rue, impossible de les trouver. En demandant à une personne, elle m’a affirmé que le préfet les avait retiré le mois dernier et qu’il était assez triste de cette décision car cela donnait plus de vie à la rue. Apparemment, ils vont installer de nouvelles choses l’année prochaine ! A suivre donc…

Le vieux-port

grande roue vieux port montreal

C’est là où se situe la grande roue de Montréal ! Il y avait également un parc à côté et comme je l’ai précisé dans l’articles : les 10 choses de mon enfance que je fais toujours en étant adulte, je n’ai pas pu m’empêcher de faire de la balançoire.

Le vieux-Montréal

magasin noel eternel

Un quartier très agréable pour se balader. J’ai vraiment adoré ce quartier et l’ambiance qu’il dégageait.
C’est dans ce quartier que se situe la boutique « Noel éternel ».

La basilique Notre Dame

basilique notre dame mont royal

Dans le vieux Montréal se situe la basilique Notre Dame. L’entrée est payante et coûte 6 dollars. Le paiement se fait en comptant avec le compte juste. N’ayant aucune monnaie, on a passé notre tour… Attention, dans l’après-midi, une file d’attente assez longue s’était dessinée.

La tour de l’horloge

tour de l'horloge montreal
La Tour de l’horloge
situé sur le vieux port possède de nombreuses fonctions. Elle désigne l’entrée du port, elle est une commémoration en souvenir des marins disparus. Cette horloge est une réplique du Big ben !

Le pont Jacques Cartier

pont jacques cartier montreal

Tout comme San Francisco avec son célèbre pont rouge, Montréal possède le sien.
Malheureusement, pour la triste anecdote, c’est le deuxième pont en Amérique où il y a le plus de suicides.
Comme tu peux le constater il y a une mini plage.

La biosphère

biosphere montreal

La Biosphère est un musée de l’environnement situé en plein coeur de Montréal au parc Jean drapeau. Ce musée se démarque par sa forme et son architecture. Nous l’avons aperçu de loin car la fraicheur nous a légèrement dissuadé à nous rendre jusqu’à la bas.

—————

J’espère que mon article sur mon voyage à Montréal t’as plu et pourra t’aider si tu as prévu de partir dans cette jolie ville. Evidemment, je ne peux que te conseiller cette destination car jusqu’à présent, je dois t’avouer que c’est la ville que j’ai le plus aimé ! Il me tarde d’y retourner pour la découvrir de nouveau.
Le retour à la réalité fut triste et j’ai eu du mal à quitter cette jolie ville. J’ai tenté de me cacher dans l’armoire de l’hôtel mais malheureusement cela n’a pas fonctionné.

Si tu ne me suis toujours pas sur Instagram, je t’invite à le faire ! J’avais partagé quelques moments du voyage en Story.

A très vite !

2 commentaires Ajoutez les votres
  1. Hello Soraya,
    Bien sûr que je suis assidument tes aventures sur Instagram, quelle question ! D’ailleurs, ce post est bien trop touchant. Tu l’as écrit avec le cœur, et ça se sent. Montréal est sur notre bucket list à mon chéri et moi, alors je prends volontiers tous tes conseils.
    Des bisous ♥

  2. Cela donne très envie ! Je ne suis jamais allée au Canada, mais le Québec plus particulièrement m’attire pas mal. Il est vrai que les gens doivent être beaucoup plus cool qu’en France et gentils ! Ensuite pour le reste, ce doit être un bon mix entre la France et les Etats Unis ( tant qu’ils prennent le meilleur de ces 2 pays, ce ne peut être que positif) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *