Interview Ophélie Duvillard – « Je suis passée de l’enfance à l’adulte très rapidement ! ».


Bonjour toi,

J’espère que tu vas bien. Aujourd’hui, je suis heureuse de te retrouver pour une nouvelle interview d’une adulte en devenir. J’ai l’honneur d’avoir pu interviewer Ophélie Duvillard. Ophélie est une influenceuse très inspirante et surtout une entrepreneuse méritante. Cela me tenait à coeur de l’interviewer car elle démontre qu’à son jeune âge, il existe de la force pour vivre ses rêves et prendre des risques dans la vie.

Elle publie toutes les semaines des vidéos sur sa chaine Youtube où tu peux t’abonner.  Elle sort de sa zone de confort, elle ose et elle est heureuse. C’est toutes les qualités que j’apprécie chez une personne. Ophélie a eu la gentillesse de se confier sur sa vie et sur le fait qu’elle soit passée de l’enfance à l’adulte très rapidement.


Ton prénom : Ophélie Duvillard
Ton âge : 23 ans
Ce que tu fais actuellement : influenceuse et entrepreneuse. 

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Ophélie, j’ai 23 ans et je suis influenceuse mode, lifestyle, beauté, voyage. Mais également entrepreneur. J’ai fondé une marketplace dans l’influence marketing, mon agence et je suis en train de créer un nouveau projet mais je ne peux pas encore en parler.  Tout ce que je peux dire c’est que c’est dans la mode.

Lorsque tu étais petite, quels métiers tu souhaitais faire et  imaginais-tu ta vie actuelle de cette façon ?

En quelque sorte oui, parce que ce que je voulais faire étant petite, c’était femme d’affaires.

Au tout début, je voulais devenir architecte mais tout en étant mon propre patron, ce qui amène à toujours être une femme d’affaires. Ensuite je voulais bosser dans l’événementiel, mais en possédant mon agence. Au final, j’ai toujours voulu faire plein de choses, être libre, avoir des responsabilités et faire de ma vie ce que j’ai envie. Aussi un moment je voulais être mannequin quand j’étais petite. Je l’ai été et je le suis encore pour certaines marques,  également actrice donc oui c’était la vie que je m’étais imaginée.

C’est quoi pour toi « être adulte » ?

Tu deviens adulte le jour où tu es indépendant de tes parents.

Ta vie actuelle te convient ?

Ma vie actuellement me convient oui, mais en même temps je dirais que non car je veux toujours faire d’autres choses. Pour moi, si tu es au même stade que tu étais l’année dernière c’est que tu n’as pas avancé. Aujourd’hui, ma vie me convient mais demain elle ne me conviendra plus et dans deux ans encore moins. Je veux avancer, progresser tout le temps et mon but est de toujours progresser dans la vie.

En regardant en arrière, changerais-tu quelque chose ?

Absolument pas parce que sinon je ne serais pas là où je suis aujourd’hui.

A quel moment tu t’es sentie adulte ?

C’est très bizarre parce que d’un côté je n’ai pas l’impression d’être adulte parce que c’est « être grande » et j’ai l’impression d’être une enfant encore. Je traine avec des gens qui ont 30 ans. Mais quand ils sont au courant de mon âge et des fois c’est quatre ans plus tard, ils me disent « ah mais en fait t’es une baby » . Je suis donc encore un peu traitée comme une enfant.

D’un autre côté, j’ai du très rapidement et très jeune savoir m’occuper de moi à cause de problèmes familiaux. A dix ans je devais déjà faire à manger pour mon petit frère et moi. J’ai un peu oublié mon adolescence et je suis un peu passée de l’enfance à l’adulte très rapidement. Même si des fois j’ai l’impression d’être encore une enfant. Je conserve ce contraste.

As-tu remarqué un changement lorsque tu es devenue « adulte » ?

Je ne sais pas dire si j’ai senti un changement parce que je ne sais pas quand je suis devenue adulte, ça a été très rapidement et très jeune.

Comment vois-tu la société actuelle ?

C’est très vaste comme question parce qu’il y a plein de choses dans la société et je n’ai pas envie de m’engager politiquement à ce sujet. Moi je vois le côté écologie aujourd’hui. Surtout le fait que tout le monde a envie de plus, plus loin, plus grand et a envie de « hustle » un maximum Personne a envie de s’arrêter, de se ralentir mais le problème est qu’il faudrait pour l’écologie. Je suis soucieuse de ça  et je suis la première à ne pas vouloir m’arrêter et à faire des choses qui ne sont pas bonnes pour l’écologie, j’en ai conscience.

En grandissant, as-tu été déçue de quelque chose ?

J‘ai du grandir très vite et devenir rapidement adulte. Pour moi je dirais qu’à 13 ans j’ai été adulte. Je n’ai pas eu ce moment où tu crois que la vie est rose, bisounours et que tout va bien donc je n’ai pas été déçue de quelque chose.

As-tu peur de l’avenir ?

Pas du tout, je l’attends avec grand plaisir. Je sais que ce sera toujours mieux, que je vais progresser tout le temps et du coup j’ai hâte de l’avenir. Il faut savoir laisser passer le temps quand même et je profite de la vie.  Je sais que la vie réserve bien des surprises quand tu la prends du bon côté et que tu penses bien.

Vieillir te fait peur ?

Non plus, je me dis même que j’ai hâte d’avoir 30 ans, 40 ans. On a des phases dans la vie et à 30 ans je serais quelqu’un d’autre et à 40 ans j’aurais peut-être un enfant et à 50 ans mon enfant sera grand. Je pourrais le voir évoluer et l’aider. Il y a plein de bons côtés dans chacun des âges et je n’ai pas du tout peur de vieillir.

L’enfant que tu étais, serait-il fier de la personne que tu es devenue ?

Totalement et encore je ne suis pas encore celle que je veux être mais elle pourra dire « t’as bien fait de rien lâcher meuf ! ».

C’est quoi ton plus grand rêve ?

Mon plus grand rêve est d’être libre tout le temps.  La liberté que j’ai pour moi mais qui n’est pas suffisante. La liberté commence par une liberté financière pour pouvoir être libre de tout ce que tu as envie de faire, d’agir, de penser, de créer.  Sachant que j’ai quand même une liberté financière qui me permet de prendre des risques et de créer des projets et ça c’est cool.

 

Un grand merci à toi Ophélie de m’avoir consacré ton temps. Je te souhaite beaucoup de succès dans ta carrière et ta vie personnelle.  Ainsi que des projets toujours plus grands à la hauteur de tes attentes.

______________________________

Merci à toi adulte en devenir de m’avoir lu. Si tu souhaites à ton tour, participer à cette interview, n’hésite pas à me contacter. Tu peux d’ailleurs retrouver toutes les interviews dans la catégorie dédiée. N’oublie pas de t’abonner à l’Instagram du blog.

A très vite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *