« Avoir 25 ans, c’est » – 9 réflexions exaspérantes !

Bonjour toi,

J’espère que tu vas bien.
Comme je te l’ai expliqué sur mon article : la crise des 25 ans, j’ai mal vécu cet âge et j’appréhende toujours le fait de devenir adulte. Aujourd’hui, avec deux années de plus, j’ai le droit toujours aux mêmes réflexions alors certes,  avoir 25 ans c’est angoissant, mais ce qui l’est encore plus ce sont les réflexions des autres.

Je te fais un petit florilège des réflexions que je trouve exaspérante depuis que j’ai 25 ans !

1-  « Tu fais pas ton âge ! T’as l’air tellement plus jeune ! »

Avoir 25 ans c’est aussi avoir des avantages : paraitre plus jeune ! Sauf que souvent on me le dit de manière désagréable. Un peu du style « Comment est-ce possible ? » « Mais noooon tu mens ! ». Ou alors on me demande si ça ne me dérange pas trop de paraitre plus jeune ? La réponse est non, bien au contraire ! Vieillir m’effraie et l’idée d’avoir des rides m’angoisse. D’ailleurs, les premières sont déjà apparues, et depuis je fais moins la maligne.

2-  « Tu vis toujours chez tes parents ?? »

Je suis freelance avec un salaire non fixe, penses-tu réellement qu’un propriétaire va me laisser louer son appartement ? Alors en attendant, je fais comment pour avoir un toit ? Je vis chez mes parents. Si en revanche, toi tu souhaites me payer mon loyer pour que je puisse vivre seule, je t’invite à me faire un virement, envoie-moi un mail à : contact@deveniradulte.fr . Il y a décidément certaines réflexions que je ne comprendrais jamais ! Chacun vit à son rythme et laisse place à ses priorités !

3- « Tu es encore étudiante ? »

A 25 ans, j’étais encore en Master et cela ne m’a jamais interpellé d’être  « à cet âge encore dans mes études ». D’ailleurs, j’étais dans la moyenne d’âge de mon master. Un complexe que je n’avais absolument pas et qu’on ne devrait pas avoir. Il est important de faire ses choix, de trouver sa voie et de ne pas prêter attention à ces remarques désobligeantes. Si à quarante ans, je souhaite reprendre des études, je le ferais !

4- « Tu portes encore des baskets à ton âge ? »

Alors je ne sais pas dans quel guide on a dénié affirmer qu’avoir 25 ans c’est ne plus porter de baskets ? Je reste hallucinée de cette réflexion que l’on m’adresse régulièrement. Surtout que désormais les baskets sont très tendances !
Apparement, à partir de cet âge, on devrait jeter nos baskets et porter « des chaussures d’adulte » mais c’est quoi au juste des chaussures d’adulte ? Inutile de te préciser, qu’évidemment être une femme et avoir 25 ans c’est porter obligatoirement des talons ! On est en 2018, et je reste exaspérée. J’espère qu’on a le droit de porter encore un jeans !

5- « Etre célibataire à 25 ans t’as pas honte ? »

Alors oui oui, j’ai eu le droit à cette réflexion magique de la part d’une personne lors d’une soirée. Au début, je me suis dit que c’était pas possible, qu’elle était bourrée mais quand son groupe d’amis a commencé à confirmer ses propos : « c’est vrai que j’ai jamais entendu une personne dire à 25 ans qu’elle était célibataire ? T’es la première personne que je rencontre comme ça » et ça a continué « mais en plus t’as l’air de bien le vivre, t’as pas honte quand tu dis que t’es célibataire ? » .  Mes yeux ont failli tomber à force de rester écarquillés au fur et à mesure de la conversation. Le pire c’est qu’il voulait absolument me faire changer d’avis jusqu’à ce que je ressente une gêne ou une honte, mais alors pas du tout ! Je dois t’avouer que je suis pas restée très très longtemps à cette soirée !

En me rappelant cette scène, j’appuie plus fortement sur mes touches de clavier, tellement ce genre de mentalité m’insupporte et m’agace au plus haut point.
Dans quel monde, il n’y a plus aucun célibataire à partir de 25 ans ? J’en ris !

6- « Moi à ton âge, j’avais déjà »

C’est un peu la citation préférée des parents. Ils nous demandent de faire quelque chose, on refuse et BIM ils sortent leur meilleure punchline « Moi à ton âge, j’avais déjà ». Dis-moi que je ne suis pas la seule à avoir le droit à cette citation modifiable à l’infini « j’avais déjà un enfant », « j’avais déjà quitté mes parents » et j’en passe. Ils oublient certainement qu’avoir 25 ans c’est différent selon les époques (maman, je pense que tu ne lis pas ce blog ! Ahah).

7- « 25 ans  ? Alors c’est pour quand le mariage, le bébé ? »

Réflexion extrêmement courante dès les 25 ans ! Alors si tu as moins de 25 ans, je préfère te prévenir que cette phrase ne va plus te lâcher désormais. Et ta maman quand elle dira qu’elle a une fille ou un garçon de 25 ans, elle aura le droit à : tu es grand mère ? Ou alors c’est quand tu es grand-mère ? Petite variante selon les personnes. Je m’abstiendrais de toute révolte mais évidemment une femme dès qu’elle a passé les 25 ans, on ne s’intéresse plus à ses envies, ses projets professionnels etc non ce qui compte c’est : mariage, bébé, maison.  Avoir 25 ans c’est procréer.

8- « Tu ne te maquilles pas ? »

« Mais normalement, on commence à se maquiller à l’adolescence ! ». J’ai l’impression qu’avoir 25 ans c’est vraiment se justifier sur tout. Si je m’accepte telle que je suis, au naturel, avec mes imperfections, où est le problème ? Bien au contraire, je connais de nombreuses personnes qui n’arrivent pas à sortir sans maquillage alors qu’elles aimeraient ! Ce genre de réflexions revient souvent de la part des femmes, comme si elles avaient envie de te créer ce complexe alors qu’on devrait plutôt s’entretenir et se souder face à tous les diktats qui perdurent sur le fait d’être une femme dans notre société.

9- « A 25 ans, tu manques un peu de maturité, non ? »

Si pour toi, manquer de maturité équivaut à rire pour un rien sans cesse, ne pas penser aux mots : engagement, mariage et enfant. Alors oui je manque cruellement de maturité. Si j’arrive à prendre des décisions, réfléchir longuement et surtout je remarque maintenant le fossé avec des jeunes de 18 ans. Alors nul doute, je suis bien mature mais elle s’acquiert de plus en plus avec le temps et le vécu qu’on se forge. 

 

Alors peut-être que je ne suis pas dans la norme. Je n’entre pas dans les statistiques des personnes à partir de 25 ans. Mais avoir 25 ans c’est être libre de vivre sa vie comme tu le souhaites. Tu peux prendre toutes les décisions que tu souhaites en grandissant à ton rythme ! Inutile de se créer des complexes car pour toi avoir 25 ans c’est être d’une certaine façon, mais chacun fait ce qu’il veut. Par contre, je reste triste car à 25 ans (maintenant 27), je n’ai jamais connu de fête d’anniversaire surprise et ça c’est un de mes souhaits depuis toute petite !

Si toi aussi, tu penses qu’avoir 25 ans c’est être autonome à ta façon ! Alors, nous sommes fait pour nous entendre ! Si tu as toi aussi eu le droit à des réflexions pas toujours sympas. Tu peux me les partager en commentaire ! Merci à toi, d’avoir pris le temps de lire mon article.

On se retrouve également sur l’Instagram du blog pour un post quotidien !

A très vite

6 commentaires Ajoutez les votres
  1. Coucou ma belle! C’est clair que les gens ne peuvent pas s’empêcher de donner leur avis à tout va, je n’ai pas 25 ans, j’en ai 23 mais des membres de ma famille m’ont aussi fait des réflexions sur les enfants, et honnêtement je n’ai pas encore de boulot, je finis mon master dans 6 mois, je n’ai pas la tête à ça haha! laisse parler les gens, chacun son rythme tu as raison <3 des bisous!

    1. Merci pour ton message et ton retour d’expérience !
      Je suis d’accord avec toi, on va à notre rythme !

      A très vite <3

    1. Merci pour ton message Marie !
      Ce cap n’est pas si psychologique que ça puisqu’on remarque à travers la société et les autres qu’il y a un réel changement à cet âge.

      A très vite

  2. Aaaah j’adore ! Je me reconnais tellement dans tes propos… Je ne me maquille pas non plus, je suis assez petite, et on me donne 15 ans alors que j’en ai 24 ahahah mais moi j’aime bien et j’aime être cette grande enfant. En ce qui concerne le fait de porter des talons, d’avoir un enfant, d’être en couple et de commencer à penser à acheter une maison… Laisse parler les personnes embourbés dans cette société, qui suivent ce qu’on leur dit de suivre… Sois fières d’être qui tu as envie d’être et de faire tes choix en harmonie avec tes idées, tes envies et tes valeurs 😀

    1. Je me sens moins seule avec ton message ahah Merci à toi d’avoir pris le temps de commenter.
      Tu as totalement raison, il faut être fière de qui l’on est 🙂

      A très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *